Master de linguistique à Tours : Objectifs de la formation

Un domaine d’étude passionnant
La linguistique est la science du langage (la compétence humaine) et des langues (ses réalisations multiples). Parce que le langage n’est pas une simple compétence, mais est au cœur du fonctionnement humain, son étude est à la fois fascinante et nécessaire pour notre compréhension de l’humain et du monde.

 

Une formation exigeante et de haut niveau articulée autour de 4 axes principaux :

     

    1. Méthodologie de la constitution et de l’exploitation de corpus langagiers,

    2. Méthodologie d’analyses des structures et processus aux différents niveaux (du phonème à l’énoncé),

    3. Les interfaces : un seul système général, qui assure la médiation avec soi,  l’autre et le monde, où chacun des niveaux interagit avec les autres dans la constitution de l’ensemble,

    4. Une approche contrastive, qui fonde la réflexion sur le plaisir de la découverte de la richesse et de la diversité des langues.

 

Des spécialisations qui complètent la formation, au choix de l'étudiant :

 

- Linguistique anglaise (morphophonologie et diachronie)

- Linguistique française (construction du sens)

- Acquisition

... et aussi le TAL (traitement automatique des langues) et la linguistique de terrain (techniques d’enquête et description de langues)

 

Une formation professionnalisante :


Un master recherche conduit naturellement aux métiers de la recherche, aussi bien à l’université que dans les organismes de recherche. Mais les spécialistes du langage et des langues sont aujourd’hui recherchés par de plus en plus d’entreprises concernées par ces questions (communication, interprétation de données d'expression, expertises linguistiques…).

 

Articulation recherche : le LLL, un laboratoire d'excellence

 

Le Master est adossé au Laboratoire Ligérien de Linguistique (LLL).

 

Cette UMR (Unité Mixte de Recherche) associe l’Université de Tours, l’Université d’Orléans, la Bibliothèque Nationale de France, et le CNRS, soit plus de 40 enseignants-chercheurs et chercheurs permanents qui peuvent conseiller, encadrer et former les étudiants jusqu’au doctorat. Il est reconnu pour sa spécialisation dans l’analyse de l’oral. En voici quelques exemples :

- Le français : corpus ESLO (L'Enquête Socio-Linguistique à Orléans),10 millions de mots, 700 heures d’enregistrements retranscrits

- L’anglais : base de données dictionnairiques, plus de 100 000 entrées, prononciation, informations sémantique, lexicales, morphologiques, historique

- Langues d’Afrique et langues de Guyane : élaboration de phonothèque, mise en ligne de corpus oraux, réalisation de dictionnaires

 

Ce Master bénéficie aussi de la participation de enseignants-chercheurs du groupe Inserm Imagerie et cerveau et du Laboratoire d’informatique de Tours.